La Trousse de secours et autres équipements à prévoir en cas d’allergies alimentaires

Petite discussion entre 2 mamans à l’approche de la rentrée scolaire :

  • Sarah : Oh la la, quel stress, c’est bientôt la rentrée en petite section pour mon fils.
  • Julie : oui c’est sûr c’est un cap à passer mais tu verras c’est souvent plus dur pour la maman que pour les enfants 😉
  • Sarah : ah mais non, je stresse car il est allergique aux fruits à coque. Il a déjà fait plusieurs chocs anaphylactiques et là je suis en train de mettre tout en place pour que sa rentrée se passe dans les meilleures conditions : mis en place du PAI (Protocole d'Accueil Individualisé) avec les différents personnels encadrant, sensibilisation au sujet, rencontre avec le médecin scolaire et le personnel cuisinier de la cantine. C’est super important pour lui.
  • Julie : Ah d’accord je comprends mieux. Je connais bien cette école, je suis sûre que tout va bien se passer. Ils vont faire attention et il n’y aura pas d’accident. D’ailleurs s’il y avait un accident, que faut-il faire ?
  • Sarah D’abord, on suit le protocole que m’a donné mon allergologue. Donc surtout, il ne doit rien manger avec des fruits à coques. Et comme il y en a beaucoup dans beaucoup de plats, c’est moi qui lui amène son repas tous les jours. Il ne doit rien avaler d’autres que ce que je lui fournis. J’amène donc son repas tous les matins dans le frigo de la cantine. Le personnel de la cantine lui sort et s’occupe de lui donner ce que je prépare au moment du déjeuner.
  • Julie : Et bien quelle logistique ! Comment tu t’organises ?
  • Sarah : Le dimanche, je prépare les repas du lundi et du mardi, et le mercredi, ceux du jeudi et du vendredi. Et chaque matin j’apporte son repas à la cantine. J’ai dû investir dans plusieurs choses pour tout ça.
  • Julie : Quoi donc ?
  • Sarah : J’ai dû acheter une boîte dans laquelle se trouve son repas, une lunch box, mais pratique pour qu’il puisse manger facilement, il n’a que 3 ans… J’ai dû trouver une boîte pour l’entrée, une pour le plat, et un petit sachet pour ses desserts. Et comme j’ai peur des contaminations avec la vaisselle là-bas, il emmène aussi ses couverts, c’est plus prudent. Il a aussi fallu que je prévois une sorte de mini-glacière pour transporter le tout depuis la maison jusqu’au frigo de la cantine et que les aliments soient bien conservés. Tu vois pas mal de matériel à prévoir !
  • Julie : waouh chapeau ! je ne sais pas si je pourrais gérer tout ça moi.
  • Sarah : A vrai dire, je n’ai pas le choix… C’est ce processus qui permet d’éviter au maximum les accidents, et donc de garder mon fils en vie.
  • Julie : Oui, d’ailleurs, que se passe-t-il s’il y a malgré tout un accident ?
  • Sarah : Mon fils a une trousse de secours qui le suit de partout. Il en d’ailleurs plusieurs en fait. Une qui reste dans sa classe, une qui reste à la cantine, et une « nomade » qui est dans son cartable ou dans un sac pour les sorties scolaires. J’en ai aussi pour la maison bien sûr. A l’intérieur de ces trousses, il y a l’ensemble des médicaments qu’il doit recevoir en cas de réaction, avec l’ordonnance expliquant la conduite à avoir en cas d’ingestion accidentelle. Dans son cas, j’ai des corticoïdes, de la ventoline, et surtout surtout son stylo injecteur d’adrénaline. S’il fait un choc anaphylactique, il faut absolument lui injecter sa dose d’adrénaline et j’ai bien sensibilisé toutes les personnes de l’école à ce sujet.
  • Julie : Oh la la, jamais je n’aurais imaginé tout ce qu’il fallait prévoir en cas d’allergie alimentaire. Effectivement je comprends ton stress : peur de ne rien oublier, peur de l’accident, ça fait beaucoup de choses à penser. Et c’est facile de trouver tout ce matériel ?
  • Sarah : Pas tant que ça. Il y a quelques entreprises qui proposent tout ça, mais ce n’est pas toujours forcément adapté ou pratique. Soit les trousses de secours sont trop petites, soient trop grandes, soient trop chères. Pareil pour les lunch box, ce n’est pas toujours évident de trouver des boîtes adaptées mais on se débrouille…
  • Julie : D’accord. Je dois y aller mais je te souhaite une belle rentrée malgré tout, avec le moins de stress possible. Mais tu m’as l’air bien préparée donc je suis sûre que ça va bien se passer.
  • Sarah : je te remercie, vraiment. Ce n’est pas toujours évident d’être écoutée et prise au sérieux sur le sujet. Rares sont ceux qui nous comprennent, nous les mamans d’enfants allergiques. Nous passons pour les mamans pénibles trop protectrices, mais c’est simplement une question vitale pour nos enfants. A bientôt !
  • Julie : A bientôt, et si tu as besoin d’aide et que je peux faire quelque chose n’hésite pas.
La Trousse de secours et autres équipements à prévoir en cas d’allergies alimentaires

Pourquoi cette scénette du quotidien d’une maman d’enfant allergique ?

Car dans cette scénette, plusieurs éléments méconnus des autres parents apparaissent : le PAI, le matériel à prévoir pour l’entrée à l’école ou à la crèche, et l’absence de reconnaissance du problème de façon générale. Vous vous êtes peut-être reconnue dans cette scène ou dans une partie de celle-ci et vous ne comprenez que trop bien ce sentiment de stress à l’approche de la rentrée.

La trousse de secours indispensable pour les enfants allergiques

Happy Lolie ne pourra malheureusement pas vous enlever ce stress et vous éviter l’ensemble des process à mettre en place pour une bonne rentrée et une bonne année scolaire, qui sont propres à chaque enfant et à chaque allergie. 

En revanche, là où Happy Lolie peut vous aider, c’est en vous proposant ces fameux contenants primordiaux pour la bonne mise en place du PAI, et pour que votre enfant, et vous, vous sentiez en sécurité. Des trousses de secoursdes lunch box adaptées, et des mini glacières au design sympa et pratiques à transporter, naviguez sur le site pour voir si ces éléments vous plaisent. Vous trouverez même des couverts et des gourdes pour éviter les contaminations croisées avec la vaisselle de la cantine. Si vous avez des remarques, des suggestions de produits, n’hésitez pas à m’en faire part. Nous pourrons chercher une solution adaptée à votre enfant !

Articles liés

Pas de commentaires pour le moment, ajoutez le votre !


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.