Le PAI : Qui? Quoi? Comment?

Quand votre enfant allergique alimentaire intègre une collectivité, que ce soit en crèche ou à l’école, il convient de mettre en place un PAI. Un PAI est un Protocole d’Accueil Individualisé. Ce document va établir les règles à suivre pour la collectivité dans le cadre de l’accueil de votre enfant et préciser 2 points clés :

  • Les aliments qu'il ne doit PAS manger
  • La réaction à avoir et le traitement à donner en cas d'accident
  • Les précautions particulières à prendre
PAI scolaire à établir avec la collectivité

Comment établir un PAI entre vous et la collectivité?

Il faut en premier lieu que votre médecin vous établisse un PAI. Ce document va expliquer l’allergie de votre enfant, quelles sont les réactions susceptibles de se produire, et quels traitements donnés dans le cadre de l’ingestion du ou des allergènes. Votre médecin vous fournira également l’ordonnance des médecins à administrer en cas d’ingestion.
Une fois ce document entre vos mains, vous pouvez maintenant prendre RDV avec la collectivité qui va accueillir votre enfant allergique. Attention, pensez à tous les intervenants possibles en fonction de la structure accueillante : école, enseignants, mairie et personnel responsable de la cantine, société de restauration si besoin, médecin scolaire, médecin de la crèche, personnel et direction de la crèche, association qui gère la crèche par exemple, cuisinière de la crèche s’il y en a une. Même si vous ne rencontrez pas directement tous ces intervenants, il est important qu’ils soient tous sensibilisés à la problématique qu’ils vont rencontrer pour gérer au mieux l’allergie et éviter tout accident.

Ensuite à chaque collectivité son fonctionnement. Dans tous les cas, vous devez être en contact avec les personnes qui vont être responsables de la bonne application du PAI. Lors du ou des RDV, tout le document transmis par votre médecin va être passé en revu. Vous saurez ainsi si votre collectivité peut vous garantir des repas sans le ou les allergènes que votre enfant ne doit pas manger. 

Dans le cas où elle ne peut pas vous le garantir, ce sera à vous de prendre en charge la confection des repas et de les amener quotidiennement à l’école ou à la crèche. Nous parlons alors de paniers repas.Vous trouverez les informations nécessaires pour ces paniers repas ici.

Autre point important qui va être abordé est la conduite à tenir lors d’ingestion accidentelle de l’allergène, et les médicaments qui devront être administrés. L’objectif ici est de bien faire comprendre à vos interlocuteurs les conséquences d’un accident d’ingestion d’allergène sur la santé, voire même la vie de votre enfant allergique. Pour les enfants concernés par le risque de choc anaphylactique, il sera aussi important à ce moment-là de bien leur expliquer l’urgence absolue d’injecter la piqure d’adrénaline le plus rapidement possible. Souvent, les personnels encadrant ont peur de l’administrer alors qu’il vaut mieux l’injecter pour rien plutôt que de ne pas avoir piqué. Il n’y a besoin d ‘aucune formation médicale pour cette injection, juste savoir où piquer, dans le haut de la cuisse. Vous pouvez à l’occasion de ce rdv emporter avec vous un stylo testeur pour leur montrer la manipulation à suivre.

PAI : A quelle fréquence doit-il être renouvelé?

Le projet d’accueil individualisé définit les adaptations apportées à la scolarité de l’enfant ou de l’adolescent : régimes alimentaires, aménagements d’horaires, dispenses de certaines activités et activités de substitution. Il peut être élaboré pour permettre aux élèves atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période de poursuivre leur scolarité. Le PAI concerne une pathologie ou au trouble constaté pendant l’année scolaire. Sa durée de validité peut donc varier. Il peut être reconduit d’une année sur l’autre et être revu et adapté en cas d’évolution de la pathologie ou, par exemple, en prévision d’un voyage ou d’une sortie scolaire. Une fois les formalités théoriques établies viendra ensuite la pratique. Confectionner et apporter les repas de votre enfant allergique, et penser à la fameuse trousse de secours.

Qu'est-ce que la trousse de secours?

La trousse de secours est la trousse, le sac, l’étui, bref le contenant dans lequel se trouvent les médicaments indispensables à votre enfant allergique en cas d’ingestion accidentelle d’un ou d’allergènes. Selon les types d’allergies, vous pourrez y trouver des corticoïdes, de la ventoline, un antihistaminique, des sachets de réhydratation, et bien sûr le stylo injecteur d’adrénaline. Cette trousse de secours doit être présente au sein de la collectivité qui accueille votre enfant. Mais pensez bien à tous les endroits où votre enfant peut en avoir besoin : dans la classe lors des goûters d’anniversaire, à la cantine, aux activités périscolaires, garderie du matin et du soir. Veillez à ce que chacune des personnes responsable de votre enfant à un moment donné de sa journée sache toujours où se trouve sa trousse de secours. Mieux vaut être prudente et passer pour le ou la pénible de service, que de risquer la vie de votre enfant.

Il est possible de trouver plusieurs contenants sur internet pour ces fameuses trousses de secours. Happy Lolie vous en proposera également, personnalisée avec le prénom de votre enfant, dès septembre 2019. 

 

Articles liés

Pas de commentaires pour le moment, ajoutez le votre !


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.